L’histoire du Château

La présence du lieu-dit Cach (ou « Cache » à l’époque) est déjà attestée sur une carte Napoléonienne de 1841. L’origine du nom, plus ancienne, est controversée ; deux explications sont avancées sans que l’on puisse en vérifier la véracité :

  • L’origine du nom proviendrait du domaine caché au milieu des arbres.
  • Cach serait le nom d’un Flibustier Irlandais qui aurait reçu les terres en récompense par le roi Henri IV.

Quoi qu’il en soit, la maison principale, ainsi que les chais, cuviers et logements des employés sont construits au cours du 19ème siècle.
Le château de Cach est cité dans les fameuses éditions « BORDEAUX ET SES VINS» (Cocks et Féret, 1ère édition en 1850).

La famille Pieck exploite alors les terres et produit 30 tonneaux de vin en 1845, finalement la veuve Pieck vend l’exploitation en 1885 à Gustave Claudon, négociant en vins et eaux-de-vie à Paris. Celui-ci relève considérablement la qualité de la production : en 1907 le château est récompensé d’une médaille d’argent à l’Exposition internationale et maritime de 1907 à Bordeaux.

En 1908 le domaine est de nouveau vendu à Monsieur Dupeyret, qui continue sur la lancée de Gustave Claudon : en 1932 le Château de Cach est classé Cru Bourgeois.

En 1934, les vignes sont arrachées suite aux conséquences de la crise financière de 1929, alors arrivée dans le Bordelais. Laissée en friche pendant quelques années, l’exploitation est acquise par la famille Rioux en 1938. Eleveurs de vaches laitières, ils cultiveront aussi des céréales et des pommes de terre jusqu’en 1972. Lors de la vente c’est le Château Mouton Rothschild qui en fait l’acquisition, afin de construire des bâtiments de vinification et de négoce. Finalement, ils s’installeront plus près de St-Laurent et revendent la propriété en 1976 à la SAFER.

Arrivé en 1979, Henri Musso achète l’exploitation, replante de la vigne et produit son 1er vin en 1982.
Depuis, la propriété s’est élargie à une vingtaine d’hectares  de vigne en appellation Moulis et produit chaque année en moyenne 200 000 bouteilles.